Lag Baomer : un dévoilement de la chekhina

Lag Baomer : un dévoilement de la chekhina

La fête de Lag baomer, date anniversaire du décès de Rabbi Shimon Bar Yohai a une signification très profonde dans le judaïsme . Ce jour est lié à un autre très particulier du calendrier hébraïque : le 15 du mois de av . Le 15 av célèbre entre autres la fin de la mort des hébreux dans le désert (suite à la faute des explorateurs Dieu a décrété que les hommes de 20 à 60 ans mourront dans le désert, ce décret a cessé au bout de 40 ans le jour du 15 av) ; et lag baomer célèbre la fin de la mort des élèves de Rabbi Akiva. Il y a donc dans ces deux dates une qualité intrinsèque de repousser la mort, plus encore ces jours révèlent une intensité de vie supplémentaire qui apparaît dans le monde . Cette vitalité révèle est en réalité un dévoilement de la chekhina (présence divine) symbolisée par la tradition d’allumer des feux, permettant à l’homme qui s’ouvre à elle de révèler sa partie divine intrinsèque...

Partager