D'où vient l'envie de faire téchouva et qu'est-ce que cela signifie ? [Orot Hatechouva, chapitre 7, paragraphe 6 ]

Le sentiment lorsque l'on veut faire téchouva (se repentir de ses fautes) est généralement peu considéré, car la téchouva en elle-même n'a pas été encore réalisée. Cependant, ces "prémices" de téchouva ont une grande importance dès leur apparition, avant même la réalisation de la téchouva en soi. Malgré tout, ces prémices alimentent l'amour que l'on ressent pour D.ieu et nous rapproche de lui et, par la réparation de nos fautes, de nos prochains.

Partager